Le saviez-vous ? Découvrez le métier d'agent-e valoriste

Qui se cache derrière chaque objet déposé à la ressourcerie ? Zoom sur le métier d’agent-e valoriste.

Un nombre croissant d’objets sont déposés régulièrement en ressourceries et viennent garnir généreusement les rayons de leur boutique. Mais avant de trouver preneur-se, ces objets sont valorisés par une équipe passionnée. Ces professionnel-le-s, bénévoles ou salarié-e-s (cela dépend des structures), sont ce qu’on appelle des agent-e-s valoristes. Depuis plusieurs années, le métier d’agent-e valoriste est devenu incontournable dans l’économie circulaire. Il s’inscrit également dans les métiers verts de demain. Au même titre qu’un-e vendeur-se, un-e architecte ou un-e agent-e administratif-ive, cette profession est reconnue officiellement sous la fiche métier K2304. Essentiel-le à l’activité d’une ressourcerie, il-elle est au coeur du processus de valorisation des objets.

MAIS C’EST QUOI AU JUSTE UN-E AGENT-E VALORISTE ?

L’agent-e valoriste a pour mission principale de valoriser les objets collectés au sein de sa structure (recyclerie, écocyclerie, ressourcerie …). En d’autres termes, il-elle redonne une valeur aux objets : ceux-ci sont triés, vérifiés, nettoyés, voire réparés, relookés ou détournés de leur usage premier pour trouver une seconde vie.
À la Ressourcerie de l’île, l’étape de valorisation des objets peut être décomposée en trois étapes : estimer le potentiel de réemploi, trier et préparer les objets puis finalement les mettre en vente.

Estimer le potentiel de réemploi d’un objet

Quel est le potentiel de réemploi de cet objet ? Est-il toujours en bon état de fonctionnement ? S’il n’est pas réutilisable, est-il recyclable ? La première mission du valoriste consiste à évaluer les objets déposés au comptoir de dons de l’association. La mission de la ressourcerie étant de favoriser le réemploi, le-la valoriste doit s’assurer que les objets apportés par les usager-ère-s répondent aux critères suivants : en bon état, fonctionnels et propres. À cette étape, il ou elle doit également gérer les doutes, les refus et parfois un flux important de dons… pas toujours simple !

Trier et préparer les objets

Après avoir été répartis par famille et dispatchés dans les zones de tri dédiées, les objets potentiellement “réemployables” passent à la deuxième étape de valorisation. L’agent-e valoriste trie les objets par typologie et évalue leur potentiel selon d’autres critères (complet, saison, tendances, rareté…) et vérifie la conformité avec les réglementations en vigueur (normes CE, de sécurité ...). L’évaluation et le contrôle des objets doivent être les plus justes possible, et cela malgré le volume colossale traité chaque jour ! C’est ainsi que des pépites côtoient parfois des objets vu des milliers de fois. Passée cette opération, l’agent-e valoriste prépare les objets (mise sur cintres, nettoyage, conditionnement …) avant la dernière étape : l’étiquetage et la mise en vente.

Étiqueter et mettre en vente les objets

Vient donc le moment où l’agent-e valoriste doit étiqueter les objets. il ou elle attribue un prix selon des grilles tarifaires pré-établies. Ni trop cher ni pas assez, l’important est d’offrir un prix abordable et juste. Une fois cette opération effectuée, il n’y a plus qu’à les mettre en boutique ! Que ce soit un objet usuel et commun, un objet rare ou recherché, un objet mis en valeur selon la saison ou faisant partie d’une sélection, il trouvera une place de choix dans les rayons. Lors de cette ultime étape, l’agent-e valoriste s’assure de respecter les standards en place, les classifications et les scénographies.

Et voilà, les objets ont parcouru leur chemin du comptoir de dons à la boutique. Il ne reste plus qu’à leur trouver un nouveau foyer. Et c’est à ce moment qu’on compte sur vous ;)

Vous souhaitez découvrir plus de contenu ? Parcourez notre rubrique dédiée aux actus éco-responsables et aux astuces zéro déchet

Recevez notre newsletter

Cliquez ici pour vous inscrire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Contact et adresse de l’association
La Ressourcerie de l’île
90 rue de la Basse-Ile 44 400 Rezé
Pour nous joindre
Tel 02 28 23 64 47.
Le standard vous accueille du mardi au vendredi de 9h à 12h30.
Mail : contact@laressourceriedelile.com
Agenda Fermer
Événe-
ment
Boîte à Outils
Vente